Clubs de plongées à Praslin

Poisson ange trois taches

poisson ange à trois taches

Les Seychelles sont des îles paradisiaques situées dans l’océan Indien et qui proposent à la fois des paysages somptueux de plages et de forêts tropicales et des fonds marins magnifiques. Praslin est l’une des îles les plus connues des Seychelles et une des plus fréquentées par les plongeurs. Relativement petite, l’ile dispose de plusieurs clubs de plongées, nous en avons fréquenté deux situés à anse Volbert : WhiteTip Divers et Octopus Divers. Ces deux centres distants de quelques centaines de mètres sont assez différents, et même si vous irez plonger sur les mêmes sites (tous magnifiques), en fonction du type d’accueil et de relation que vous souhaitez, vous choisirez l’un ou l’autre des clubs.

murene

murène

WhiteTip Divers

Le club WhiteTip Divers associé à L’hotel Paradise Sun est tenu par un Français, mais la majeure partie du personnel est local. Les équipements sont de bon niveau, les bateaux récents et rapides pour se rendre sur les sites de plongées, même si ils ne sont pas très pratiques car relativement petits et sans pont arrière pour la remontée. Les guides connaissent bien les sites, bref tout cela est très professionnel, mais un peu froid. Si vous aimez les échanges avec le guide après la plongée, les discussions une fois le matériel ramené au centre ou les bons conseils sur les trucs à faire dans le coin, ce n’est pas la bonne adresse. Les encadrants ne sont pas très causants, et à moins que vos compères de palanquée ne soient bavard, vous risquez de faire les trajets sur le bateau en silence. Le bon côté c’est que le club n’est pas surchargé de plongeurs (peut être en raison de l’accueil ?), vous serez donc à l’aise sur le bateau et dans des palanquées.

ange-imperial

poisson ange imperial

Octopus Divers

Le Club Octopus Divers dispose d’un matériel équivalent et de deux bateaux très proches de ceux de WhiteTip, donc bon niveau, mais bascule arrière sur les bateaux et pas de pont arrière pour la remontée, juste une échelle. les sites de plongée sont les mêmes et ce n’est donc ni sur l’équipement ni sur les sites qu’ils font la différence, mais sur l’accueil. Chez OctopusDivers on plonge « en famille » l’accueil est chaleureux et souriant, le personnel compétent(comme chez leur confrère) et il parle ! Si vous souhaitez prolonger les échanges après la plongée, le club propose des repas (simples) pour 5€ car ils ont un accord avec un petit resto local (La Kaz Creole) qui vous laisse le choix entre poisson, poulet ou pâtes. Les locaux du club sont très bien, et les vidéos de plongées en boucle vous mettent dans l’ambiance tout de suite. Le club ayant beaucoup de succès, c’est un peu une fourmilière (sympathique) de plongeurs qui se croisent, et du coup cela fait du monde, mais comme l’espace est généreux, c’est plutôt cool et fluide. Si vous avez envie de faire faire un baptême de plongée à vos enfants, je ne saurais trop vous recommander de le faire plutôt avec OctopusDivers, dont les patrons sont compétents, sympathiques et patients avec les enfants. En clair, OctopusDivers nous a conquis, ce n’est pas pour rien qu’ils ont autant de monde. Revers de la médaille, il vaut mieux réserver vos plongées, car en arrivant à l’improviste, vous n’êtes pas sûr de pouvoir plonger le jour même.

Le site de WhiteBank

La plongée que vous pourrez voir ci-dessous a été réalisée sur le site WhiteBank, au nord de La Digue, à environ 20 minutes de bateau des clubs WhiteTip et Octopus. Ce très beau site propose des grottes, des blocs de coraux, et une géographie sous marine facile à mémoriser pour l’orientation. La majeur partie des plongée se fait de toute façon en dérivant et se termine au parachute pour que le bateau vienne vous récupérer. Sur WhiteBank, vous pouvez voir de très beaux poissons colorés, des requins, des raies, des tortues et des murènes de bonnes taille. L’eau est à une trentaine de degrés en surface et à 29 degrés à 18m, donc un shorty devrait suffire, sauf pour les plus frileux ou frileuses. La clarté de l’eau est excellente, et la visibilité aussi de fait. La vidéo a été tournée avec une GoPro, un filtre SRP BlurFix rouge et une lampe de plongée AquaLung à trois leds. Vous pouvez voir le montage utilisé sur la page consacrée à notre équipement de vidéo sous-marine.


FacebookTwitterGoogle+TumblrPinterestPartager
Taggé sur :