S’il y a bien un spot sur les côtes Françaises où il vous faut aller en tant que plongeur, c’est Port Cros. En effet, la réserve naturelle créée sur et autour de l’ile a permis un re-peuplement exceptionnel autour de l’ile en particulier pour les célèbres mérous. Plusieurs sites de plongée sont accessibles autour de l’ile en partant avec différents clubs. Nous avons plongé à plusieurs reprises avec le club Lavandou Plongée basé comme son nom l’indique au Lavandou.

Ce club géré par deux frères sympathiques et rigoureux dispose de l’un des meilleurs bateaux de plongée du coin avec une capacité d’une trentaine de plongeurs et une organisation du bord remarquablement efficace pour la plongée. Vaste, permettant un accès sur le toit, le bateau est équipé, luxe suprême que les dames apprécient, de toilettes. Au-delà du confort du bateau, le matériel est d’excellente qualité, et les responsables très soucieux du confort de leurs plongeurs proposent des compléments d’équipement lorsque les températures sont fraîches, chaussons et souris par exemple. Outre les deux Boss vous croiserez peut être l’excellent Fabio en plongeant avec le club, et si c’est le cas, nous vous souhaitons de vous être entrainé à palmer car il est rapide comme une torpille ! 

Concernant les sites, sur Port Cros, le plus emblématique est certainement la gabinière, qui vous permettra de croiser à coup sûr de nombreux mérous, des murènes (vous en verrez une sortir de son trou sur le film) et très souvent des poulpes. En fonction de la partie du site sur laquelle vous plongerez, vous verrez peut-être également un tombant de gorgones magnifiques, qui apparaissent bleues sans éclairage mais se révèlent entre le pourpre et le violet si vous disposez d’une lampe. Le site peut être sujet à des courants parfois, et peut nécessiter de ce fait une certaine énergie au palmage, même sans Fabio :) . La traversée en bateau est assez longue (compter 45 minutes) et souvent un peu agitée.

Une plongée à la gabinière vous laissera un souvenir impérissable et vous permettra de nager à quelques centimètres de mérous pas du tout farouches, car n’étant pas chassés. Une expérience tout à fait fantastique avec une densité de poissons digne de la mer rouge, même si la variété est ici inférieure.

Port Cros
FacebookTwitterGoogle+TumblrPinterestPartager
Taggé sur :