Les iles des baléares sont réputées pour la qualité du snorkeling, et cette réputatin est méritée au moins pour l’ile de Majorque. Nous allons vous présenter quelques uns des spots de snorkeling de l’ile que nous avons découverts masque sur le nez.

Cala Gat
Cala Gat

Majorque est une ile qui dispose de côtes assez variées, et pour ce qui est du snorkeling, les côtes nord et ouest / sud ouest sont les plus intéressantes. Commençons au sud dans la charmante petite ville de Colonia Sant Jordi. Plusieurs plages s’offrent à vous en partant du port en direction de l’est. Au bout de la platja del dolce, une fois passé la plage privée, vous pouvez poser votre serviette chausser les palmes et partir en direction d’un petit ilot rocheux qui affleure. Attention l’ilot intéressant est le petit ilot le plus proche du bout de la plage, et non pas l’ilot de s’estopa qui est deux cent mètres plus loin et qui ne présente lui aucun intéret. Notre petit ilot intéressant offre lui sur son pourtour de jolis bancs de sars, saupes, demoiselles, mais également beaucoup de girelles très colorées. A lui seul cet ilot mérite le déplacement. Plus loin si vous poursuivez vous atteindrez la plage de carbo, qui est superbe, avec une eau translucide, on se croirait dans les caraïbes, mais les fonds sableux ne sont pas propices au snorkeling, allez y pour la baignade et le couché de soleil.

En remontant le long de la côté ouest vous pouvez accéder à la cala samarador assez facilement grâce à un très grand parking, payant mais pas trop cher (moins de 10 euros pour la journée). Cette Cala est très fréquentée en saison, mais si vous longez le bord gauche de la plage en direction de la cala Mondrago, vuos devriez pouvoir observer des bancs de saupes dans les herbiers de posidonie, des sars et des bars. Sur la pointe vous pourrez observer également des castagnoles.

Toujours en remontant vers le nord, si vous louez un bateau à Porto Cristo, vous pourrez rejoindre quelques jolies Cala : Cala Varques, Cala Magraner et Cala Virgili. Ces calas sont surtout jolies au dessus de l’eau, mais si vous avez votre masque, vous pourrez tout de même voir quelques beaux herbiers de posidonies, et sur les paroies rocheuses quelques anémones.

Cala Carbo
Cala Carbo

Au nord est de l’ile, vous trouverez la Cala Gat. Ce site est un de mes préféré de l’ile. La cala en elle même est minuscule et bondée. Trouver une place pour sa serviette est un exploit en saison. Les rochers risquent d’être votre seul option, et même sur les rochers, les places sont chères.  Mais ce n’est pas grave, une fois sous la surface, vous allez découvrir de superbes fonds. Partez sur la partie droite de la plage, vous allez découvrir le long de la paroie de nombreux bancs de mulets, saupes et castagnoles. Si vous descendez dans la zone des 2 mètres, vous pourrez également observer des castagnoles juvéniles et elur bleu électrique. Vers la pointe vous pourrez observer des serrans écriture de belle taille et pas du tout farouches. Traversez vers l’autre rive en passant au dessus d’un grand herbier de posidonie pour rejoindre un ensemble de failles et de dalles granitiques avec de nombreuses espèces, nous y avons observé girelles paon, girelles royales, murène, apogons, bref un superbe échantillon de la faune sous marine méditerranéenne.

Plus au nord, se trouve le cap Formentor, le paysage est somptueux, mais une seule route permet d’accéder au cap, et elle est donc très empruntée. un epu avant le cap, la cala  Figuera vous attend après une descente escarpée, elle vous offrira un paysage somptueux nichée entre les montagnes. Une fois que vous aurez fini de profiter de ce panorama grandiose, vuos pourrez mettre la tête sous l’eau, prenez la partie droite à partir de la plage, vous y observerez de nombreuses espèces, dans une eau limpide, corbs, girelles, saupe, nous y avons vu un mérou juvénile ainsi qu’une murène.

Enfin dernier site et pas des moindres, la cala Sant Vincent.Situé tout au nord de l’ile, il s’agit en fait d’un ensemble de 4 cala, la plus à l’est , la cala Carbo est petite, mais elle vaut le détour. Des fonds très rocheux  avec beaucoup d’anémones mais aussi d’oursins, attention aux pieds. Vous trouverez entre les rochers de nombreux gobis et blénies , des serran écriture et des crabes. En allant vers l’ouest vous trouverez la cala Molins , puis la Cala Clara et enfin la cala Barques. La pointe entre la cala Clara et la cala Barques est très poissonneuse et facile d’accès. C’est un snorkeling facile avec des enfants et vous y verez beaucoup de poissons sars , saupes, et des oursins aussi, donc attention aux pieds.

Snorkeling Majorque
FacebookTwitterGoogle+TumblrPinterestPartager
Taggé sur :

Laisser un commentaire